6 meilleures pratiques pour améliorer la sécurité de Node.js

6 meilleures pratiques pour améliorer la sécurité de Node.js

L’un des principaux aspects que vous devez prendre en compte dans tout scénario centré sur l’entreprise est l’accent mis sur l’amélioration de la sécurité et la sécurité maximale de chaque aspect. Dans cet article, nous vous offrons l’opportunité d’apprendre certaines des pratiques les plus puissantes qui peuvent aider à assurer la sécurité à long terme. À cet égard, 6 risques liés à Node.js et, corrélativement, 6 solutions aux problèmes exposés apparaîtront. En utilisant notre guide, vous devriez être en mesure de fermer la plupart des défis potentiels qui peuvent perturber votre sécurité à long terme.

Les 6 principaux risques de sécurité de Node.js et les pratiques de solution

En fin de compte, il faut tenir compte des risques suivants lors de l’utilisation de Node.js à des fins commerciales :

1. Attaques intersites (XSS) de différents types

Aujourd’hui, de nombreux individus malveillants peuvent essayer de changer la sortie que les utilisateurs moyens voient pour ensuite, par exemple, voler leurs informations personnelles. À cet égard, le problème est particulièrement dangereux du point de vue des différents services financiers. Si quelqu’un parvient à pêcher les informations relatives aux comptes bancaires, le vol de sommes considérables est possible. Pour résoudre ce problème, nous recommandons de crypter autant d’entrées utilisateur que possible via les outils Node.js disponibles.

2. Exploits dans Node.js

Malheureusement, il est impossible d’éliminer la majorité des problèmes concernant le code de Node.js. Parfois, des exploits importants dans les systèmes de sécurité de base des utilisateurs, tels que Pwnkit sous Linux, peuvent se cacher pendant des années. Ce problème est inévitable pour la majorité des projets open et closed source. Ici, notre recommandation est de suivre de près les principaux sites Web qui traitent de la sécurité de Node.js et de les mettre à jour dès que possible.

3. Erreurs dans le code écrit par vos experts

Malheureusement, certains exploits peuvent inévitablement voir le jour en raison d’un manque d’attention de la part des spécialistes. Même les meilleurs laissent parfois certains exploits dans les systèmes. Pour contourner ce problème, n’oubliez pas d’utiliser des linters, des tests automatiques et d’effectuer régulièrement des revues de code dans les zones sensibles.

4. Problèmes d’autorisation

Un problème courant est l’absence de systèmes de login et de mot de passe sur les sites web. Il est particulièrement fréquent lors des premiers développements. Créez des couches de défense claires pour vos systèmes. En général, la plupart des développeurs le font, mais une attention supplémentaire n’est jamais une mauvaise chose.

5. Révéler les messages d’erreur

Dans certains cas, vous pouvez mettre en évidence trop d’informations sur les systèmes internes en affichant des messages d’erreur complexes aux clients. Dans cette optique, la meilleure idée est de fermer l’affichage des messages d’erreur et de les présenter uniquement aux développeurs.

6. Accès à la racine

Il peut parfois être tentant d’exécuter certaines choses à partir d’un compte root. Nous décourageons ce comportement. Ne faites jamais rien sous l’accès root. Tout doit fonctionner uniquement sous la stricte protection de systèmes tels que sudo de base ou Docker.

Conclusion

A bien des égards, Node.js s’avère être une plateforme très sûre dans les conditions actuelles. La plupart de ses problèmes sont communs à tous les logiciels disponibles sur le marché. Si vous êtes suffisamment attentif, il devrait être plus ou moins simple de supprimer la majorité absolue des problèmes. Tout ce dont vous avez besoin est une approche professionnelle de la sécurité de Node.js qui prendrait en compte tous les petits détails. L’attention aux moindres détails doit devenir l’objectif principal de vos activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.