Types de risque de réputation

Types de risque de réputation

La création d’une entreprise est toujours associée à des risques, notamment financiers, stratégiques, de conformité et de réputation. Le risque de réputation est différent des autres risques commerciaux, comme le risque stratégique, car il est assez imprévisible

Avec l’utilisation accrue des médias sociaux pour commercialiser numériquement votre entreprise, les risques de réputation ont également augmenté. Les plateformes de médias sociaux sont accessibles à tous et vous pouvez être confronté à des critiques. L’impact est énorme, et vous pouvez être confronté à des atteintes à votre réputation. Outre les médias sociaux, il existe de nombreux autres types de risques pour la réputation qui peuvent nuire à votre entreprise s’ils ne sont pas gérés correctement.

7 types de risque de réputation

Selon Reputation Management, 25 % de la valeur marchande d’une entreprise est directement attribuable à sa réputation.Il est donc très important de considérer tous les risques et d’étudier correctement les risques de réputation. Voici les différents types de risques de réputation en fonction de leurs causes et de leur influence.

Augmentation de la concurrence

Contrairement à l’imprévisibilité du risque de réputation, tout homme d’affaires prévoyant comprend que l’augmentation de la concurrence est un risque indirect pour l’entreprise. Comme de plus en plus d’options similaires sont disponibles, certaines peuvent avoir de meilleurs produits et services que les vôtres. Lorsqu’un client achète un meilleur produit d’une autre marque, votre réputation disparaît de sa mémoire. Il a tendance à acheter davantage chez votre concurrent, ce qui améliore sa réputation. Bien que cela ne nuise pas directement à votre réputation, l’augmentation de la concurrence signifie que vous devez améliorer vos services pour être le meilleur.

Négligence de l’entreprise

Les risques de réputation liés à la négligence de l’entreprise sont liés à l’augmentation de la concurrence. Votre réputation est fortement menacée si vos employés ne comprennent pas la nécessité de travailler pour rester sur le marché. Que la concurrence soit forte ou non, vos clients peuvent toujours trouver un substitut. Si votre entreprise ne fournit pas des produits ou des services de haute qualité comme promis, la clientèle n’hésite pas à se tourner vers une autre marque. Voici quelques-uns des principaux risques de réputation associés à la négligence d’une entreprise :

  • Produits de mauvaise qualité ou service inadéquat
  • Les violations de données qui permettent à d’autres de consulter vos informations confidentielles causent des dommages
  • Un service à la clientèle médiocre qui ne tient pas compte des préoccupations du client

Conditions de travail inadéquates

Les risques pour la réputation sont attribués non seulement aux paroles des clients mais aussi à celles des employés. Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’un mot négatif d’un employé sur l’entreprise cause plus de tort qu’une mauvaise critique d’un client. Donc, si vous voulez éviter les atteintes à la réputation, il est indispensable de prendre soin de vos employés et de leurs besoins. Les scandales internes constituent également une mauvaise publicité qu’une entreprise doit essayer d’éviter. Les feux de la rampe éphémères peuvent déboucher sur un gouffre sombre et durable dont vous ne pourrez peut-être pas vous sortir

Non-conformité aux réglementations locales/ internationales

La non-conformité aux réglementations est également un risque de réputation critique qui peut nuire gravement à votre entreprise. Si vous ne respectez pas les règles et réglementations locales ou internationales concernant votre entreprise, vous pouvez avoir de gros problèmes. Tout comme les scandales internes, ce type d’atteinte à la réputation est difficile à réparer. Les organismes de réglementation émettent généralement un avis. Si l’on n’y prend garde, la nouvelle peut être diffusée en ligne et empêcher les gens d’acheter votre produit ou service.

Actions des parties prenantes

La réputation d’une entreprise est également liée aux parties prenantes. Parfois, toutes les parties prenantes ne sont pas sur la même longueur d’onde, et l’une d’entre elles peut ne pas apprécier votre politique. Et s’il s’en prend aux médias et parle des politiques qu’il n’approuve pas, cela peut se retourner contre lui. Bien que cette situation soit assez improbable, elle n’est pas impossible. Il vaut mieux s’assurer que toutes vos parties prenantes sont satisfaites de vos décisions pour éviter tout dommage à votre réputation.

Mauvaise conduite du fournisseur

Lorsque les clients font confiance à votre produit, ils pensent que vous vous renseignez correctement sur vos fournisseurs et que vous choisissez le meilleur. Toutefois, s’ils sont confrontés à un comportement répréhensible de la part du fournisseur, ils doutent également de vos produits précédents. Une façon d’éviter ce genre de dommage est de se tenir au courant de la qualité du matériel de votre fournisseur. La mauvaise conduite ou la mauvaise réputation d’un fournisseur peut également nuire à la réputation de votre entreprise

Évaluations négatives

Les critiques négatives constituent le type de risque de réputation le plus courant et le plus influent. Généralement, les consommateurs présentent leurs préoccupations par le biais de messages sur les médias sociaux, mais les journaux ou les agences de publication numérique peuvent également couvrir des sujets plus sérieux. Les plateformes de médias numériques ont fourni aux clients un espace sûr pour exprimer leurs préoccupations concernant une marque

FAQs

Qu’est-ce que le risque de réputation dans les banques ?

Le risque de réputation dans les banques est principalement lié au risque de ne pas être en mesure de répondre aux attentes des parties prenantes en raison d’une action, d’un événement ou d’un comportement. Il peut être le fait de la banque en tant qu’institution, de ses employés ou d’autres entités associées

Qu’est-ce qu’un préjudice de réputation ?

L’atteinte à la réputation se produit lorsque vous ne gérez pas à temps le risque potentiel pour la réputation. L’atteinte à la réputation peut entraîner des problèmes à long terme, voire la perte d’une clientèle fidèle.

Quel est le coût des atteintes à la réputation ?

Le coût de l’atteinte à la réputation dépend principalement de l’ampleur du préjudice. Pourtant, selon Kaspersky, le coût moyen de l’atteinte à la marque par un incident est d’environ 8 000 dollars pour les entreprises de taille moyenne et peut atteindre 200 000 dollars pour les grandes entreprises

Quels sont les types de risques opérationnels liés à la réputation ?

Les risques opérationnels sont les risques liés aux systèmes, aux personnes, aux processus, aux événements extérieurs et à la conformité. À l’inverse, les risques de réputation sont liés à des actes de l’entreprise, des employés, des parties prenantes ou des clients qui affectent la réputation de l’entreprise.

Quels sont les types de risques purs ?

Les risques purs sont ceux que vous ne pouvez pas contrôler et qui peuvent entraîner des pertes. Généralement, les risques purs sont attribués aux catastrophes naturelles et aux incidents imprévus. Ils sont de trois types : personnels, de responsabilité et de propriété.

La ligne de fond

Les risques de réputation sont importants pour une entreprise, surtout lorsque vous essayez de vous faire un nom sur le marché. Si vous ne tenez pas compte des risques liés à la réputation, vos concurrents peuvent les utiliser contre vous. Les types courants de risques de réputation comprennent les critiques négatives sur les médias sociaux et les publications, les fautes commises par le fournisseur et le désaccord public des parties prenantes. Vous pouvez sauver votre entreprise d’une atteinte à sa réputation en prenant en compte ces types de risques de réputation. N’oubliez pas de les atténuer et de les gérer de manière adéquate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.