14 façons de réinventer le rapport annuel sans avoir l’air d’un amateur

14 façons de réinventer le rapport annuel sans avoir l’air d’un amateur

Le rapport annuel est un élément essentiel du monde des affaires moderne. Il a pour but de montrer aux actionnaires et aux parties prenantes comment se porte l’entreprise, et il donne également l’occasion à la direction de présenter son point de vue sur ce qui a été accompli au fil des ans. Mais si vous envisagez de produire votre propre rapport annuel pour la première fois, il y a des choses importantes que vous devez savoir avant de commencer et qui pourraient vous éviter de passer pour un amateur.

C’est possible ! Il vous suffit de suivre ces 14 règles :

1. Ne créez pas un seul rapport annuel.

N’essayez pas de faire tenir toute l’histoire de votre entreprise dans un seul document. Préparez plutôt différents rapports à envoyer à chaque groupe de parties prenantes. En d’autres termes, remettez un rapport « intermédiaire » ou « semestriel » six mois après la fin du cycle économique et un autre six mois plus tard, puis produisez un rapport annuel complet à la fin de l’année.

2. N’oubliez pas les actionnaires.

N’oubliez pas vos actionnaires, mais veillez à ne pas exagérer les détails à leur intention. En général, les états financiers sont tout ce qui est nécessaire, mais un aperçu des stratégies de retour sur investissement (ROI) des actionnaires pourrait être utile.

3. Incluez également les partenaires commerciaux !

Votre rapport annuel peut être une bonne occasion de montrer la valeur de votre entreprise à vos partenaires commerciaux et clients actuels et potentiels et de contribuer à établir des relations avec eux. Vous pouvez le faire au moyen de statistiques, d’études de cas ou en invitant les délégués concernés à un événement où ils pourront rencontrer certaines de vos personnes clés.

4. Racontez une histoire.

Incluez un mélange de texte et de graphiques pour que votre rapport annuel reste lisible et intéressant. Vous devriez également envisager de créer une infographie ou deux – la narration est un outil puissant pour transmettre des idées, des informations et des connaissances rapidement et efficacement à tous les types de lecteurs. N’oubliez pas d’inclure des photos de personnes pertinentes pour le contexte.

5. Montrez de la personnalité.

Votre rapport annuel est une bonne occasion de mettre en avant les valeurs et la personnalité de votre entreprise. Si vous avez une mascotte ou un symbole officiel, pensez à l’inclure dans le rapport. Par exemple, si vous êtes un club sportif, incluez des photos des membres de l’équipe avec leur maillot pour montrer un élément de continuité dans le temps.

6. N’oubliez pas de rester professionnel.

Vous ne voulez pas aboutir à un rapport trop décontracté, mais vous pouvez inclure de l’humour si cela vous aide à faire passer votre message plus facilement et plus efficacement, tant que le ton n’est pas trop sérieux. La frontière entre professionnalisme et personnalité est mince et peut changer d’un lecteur à l’autre ou d’une culture à l’autre, alors soyez prudent.

7. Soyez pertinent.

Si votre rapport annuel ne répond pas aux intérêts de tous les lecteurs, ceux-ci s’en désintéresseront rapidement. Essayez de vous faire une idée de ce qui est important pour chaque groupe et abordez-le dans différentes sections. Par exemple, comment pouvez-vous démontrer la valeur ou le succès pour les actionnaires ? En quoi ces informations peuvent-elles intéresser vos partenaires industriels ou vos clients ?

8. Faites en sorte qu’il soit également éducatif.

Ne négligez pas l’opportunité d’éduquer les lecteurs sur certains aspects de votre entreprise. Cette éducation peut prendre la forme d’une explication de la manière dont vous avez atteint le succès ou des objectifs futurs, ou peut être plus technique – peut-être une infographie qui démontre les performances financières ou une étude de cas sur l’un de vos clients.

9. Incluez des photos et des éléments visuels.

Votre rapport annuel ne doit pas nécessairement être purement textuel – les photos peuvent ajouter de la couleur, montrer la personnalité des gens et transmettre des messages visuels qui soutiennent votre contenu écrit. Elles peuvent mettre en évidence le travail que vous effectuez ou illustrer qui vous êtes en tant qu’entreprise. Vous pouvez même envisager d’inclure des infographies ou des graphiques qui utilisent des photos à la place ou en plus des mots.

10. N’oubliez pas de faire en sorte que le texte compte.

N’ayez pas peur d’utiliser des textes longs si nécessaire ; les investisseurs et les autres lecteurs apprécieront. Vous pouvez également inclure des messages courts pour donner plus d’intérêt visuel (ou séparer les sections plus longues), mais veillez à ce que les messages clés soient faciles à trouver et à lire.

11. Laissez tomber certaines choses.

Si vous êtes à court d’idées, n’hésitez pas à recycler des rapports annuels précédents si un style ou un format particulier fonctionne bien ou est populaire auprès des lecteurs. Vous pouvez également concevoir un modèle afin de toujours disposer d’une bonne structure pour votre rapport, quel que soit son contenu.

12. Rendez-le interactif.

Votre rapport d’entreprise ne doit pas nécessairement se résumer à des pages plates et bidimensionnelles que vous pouvez feuilleter – rendez-le plus intéressant pour vos lecteurs en incluant des éléments interactifs. Vous pouvez intégrer des vidéos ou des interviews de personnes clés, ou même permettre aux lecteurs de télécharger le rapport sous forme de fichier PDF où ils pourront interagir avec des diagrammes ou des graphiques.

13. Restez toujours simple.

Ne tentez rien de trop complexe ; votre rapport annuel doit être facile à parcourir et à lire, avec des liens clairs entre les éléments connexes. Veillez à ce que l’interface soit intuitive pour les différents appareils (y compris les mobiles) et à ce que tout le texte puisse être trouvé et lu facilement par les visiteurs de tout âge et de tout horizon.

14. Faites-en sorte qu’il soit multimédia.

Si vous cherchez de nouveaux moyens d’engager le dialogue avec les lecteurs, envisagez d’inclure des éléments multimédias dans votre rapport annuel. Vous pourriez inclure un podcast ou une interview vidéo du PDG ou d’une autre personne clé ; ces segments pourraient être intégrés dans le texte et liés à des fichiers séparés également.

15. Utilisez Venngage.

Venngage est une plateforme d’édition graphique en ligne qui fournit également divers modèles de rapports annuels que les entreprises peuvent utiliser gratuitement. Pour vous donner une idée, voici quelques exemples de rapports annuels tirés de leur site Web.

Le rapport annuel est l’occasion pour votre entreprise de raconter ce qu’elle a réalisé au cours de l’année écoulée. Il peut s’agir d’un excellent moyen pour les investisseurs ou les clients de se faire une idée de qui vous êtes, de votre réussite et de ce que vous comptez faire dans les années à venir.

S’il est bien fait, ce document contribuera également à motiver les membres de votre équipe en leur montrant que leur travail acharné a porté ses fruits. Veillez à ce qu’il soit pertinent pour tous les lecteurs ; éducatif sans être technique ; interactif mais simple ; multimédia sans négliger le contenu textuel. Qu’attendez-vous ? Consultez Venngage et commencez à créer votre rapport annuel pour réussir à impressionner vos actionnaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.