Guide : comment utiliser une motobineuse ?

Guide : comment utiliser une motobineuse ?

Vous voulez vous procurer une motobineuse pour vos activités de jardinage, mais vous avez peut-être un peu peur de pouvoir l’utiliser correctement. Comme vous le verrez dans cet article, il est très facile d’apprendre à utiliser une motobineuse. Une fois que vous aurez pris le coup de main, vous vous demanderez probablement comment vous avez pu vous en passer pendant si longtemps.

Ce sont des outils coûteux, c’est vrai. Mais si vous pouvez vous en procurer un, je pense que vous devriez le faire pour les raisons suivantes. Premièrement, vous obtiendrez un sol beaucoup plus fin que celui que vous obtiendriez en utilisant des outils manuels. Deuxièmement, vous ferez le travail beaucoup plus rapidement, et votre dos vous remerciera aussi.

Avant d’aborder les étapes à suivre pour utiliser correctement un cultivateur, je vais vous parler brièvement de ce que sont ces outils et de l’usage que vous pouvez en faire. Enfin, je répondrai à certaines questions courantes à leur sujet dans la section FAQ.

Qu’est-ce qu’une motobineuse et à quoi sert-elle ?

Les motobineuses sont des outils puissants et robustes utilisés pour les activités de jardinage. On les appelle aussi « cultivateurs », même si ce terme générique désigne également les motoculteurs. Ils peuvent être électriques ou à essence. Ce dernier est généralement beaucoup plus puissant et plus cher. L’avantage est que vous pouvez facilement en louer un si vous n’êtes pas un professionnel et que vous ne prévoyez pas de l’utiliser fréquemment (c’est comme si vous l’utilisiez une fois par an pour préparer votre sol).

L’inconvénient des modèles à essence est qu’ils nécessitent un entretien, tandis que les modèles électriques sont toujours bons à prendre. Certains modèles sont équipés d’une jauge de profondeur pour régler la profondeur de chaque passage.

Les motobineuses sont principalement utilisées pour préparer le lit de semence. Grâce à leurs lames rotatives, elles remuent et pulvérisent le sol, l’aèrent et le préparent à la plantation de graines ou de bulbes de fleurs. Le fait de briser le sol améliore également son drainage. C’est la principale fonction d’un cultivateur.

Ces outils sont également utilisés pour lutter contre les mauvaises herbes. Une fois que les graines ont commencé à pousser, vous pouvez motobineuse la mauvaise herbe entre les bandes pour favoriser la croissance de vos plantes. Cela n’empêchera pas les mauvaises herbes de repousser, cependant. Vous pouvez également utiliser une motobineuse pour niveler votre pelouse avant de poser du gazon.

Comment utiliser une motobineuse : Un guide étape par étape

  • La première chose à faire est d’enlever les mauvaises herbes (vous devez enlever le gazon si vous travaillez sur une pelouse). Vous ne voulez pas passer la motobineuse à travers les mauvaises herbes : elles rendent le processus beaucoup plus difficile car elles peuvent se prendre dans les lames de la motobineuse. De plus, elles se répandront sur tout le terrain et repousseront sur une plus grande surface. Vous devez effectuer cette opération quelques jours avant de passer la motobineuse pour permettre au sol de s’assécher.
  • Vérifiez l’humidité du sol. Il ne faut pas qu’il soit trop humide car il formera des mottes lors du passage de la motobineuse. Creusez un peu de terre et ramassez quelques mottes. Si vous pouvez les briser avec votre main, alors le sol est suffisamment sec pour être motobineuse. Si ce n’est pas le cas, attendez quelques jours et réessayez.
  • Veillez à travailler en toute sécurité. Jetez un coup d’œil au paragraphe suivant pour obtenir quelques conseils de sécurité.
  • Si vous avez une motobineuse à essence, vérifiez le niveau d’huile et assurez-vous d’avoir suffisamment de carburant.
  • Si votre modèle est équipé d’une jauge de profondeur, réglez la profondeur à laquelle vous souhaitez que le cultivateur s’enfonce dans le sol. Il est préférable d’avancer pas à pas, en enfonçant le cultivateur au fur et à mesure. Vous devez descendre petit à petit, de 2 ou 3 pouces à la fois.
  • Mettez la machine en marche à l’aide de l’interrupteur ou en tirant sur le cordon ; utilisez ensuite l’embrayage pour avancer et faire tourner les lames. Gardez vos pieds éloignés de l’arrière de la machine.
  • Avancez le long de la parcelle par bandes. Veillez à les faire se chevaucher un peu pour être sûr de ne manquer aucun endroit. Après quelques passages, commencez à travailler dans le sens transversal.
  • Faites plusieurs passages jusqu’à ce que vous atteigniez la qualité souhaitée dans le sol.

Conseils de sécurité

  • Portez des équipements de sécurité lorsque vous utilisez un cultivateur. Je parle de gants, de lunettes, de bouchons d’oreille et, surtout, d’une paire de bottes épaisses (de préférence à embout d’acier). Les motobineuses projettent souvent des pierres pendant leur fonctionnement, et vous ne voulez pas que l’une d’entre elles vous frappe. Gardez vos pieds éloignés des lames de la machine.
  • Avant de passer la motobineuse, vérifiez le sol pour enlever les grosses pierres et autres obstacles éventuels.
  • Faites l’entretien de votre motobineuse. Vérifiez les niveaux de liquide et l’état des lames. Changez-les si nécessaire.
  • Ne laissez pas l’outil fonctionner sans surveillance. Vous ne voulez pas que vos enfants ou vos animaux s’approchent de ces lames qui tournent à pleine vitesse.
  • Vous devrez tenir fermement l’outil lorsque vous l’utiliserez. N’appuyez pas trop fort, mais laissez la motobineuse rebondir sur les obstacles. C’est plus sûr pour vous et cela évitera d’endommager les lames. Ce sera également moins fatigant pour vous.

FAQ : Questions fréquemment posées

Une motobineuse peut-elle couper des racines ?

Tout dépend de la taille de ces racines. S’il s’agit de racines de jeunes arbres, une motobineuse les traversera facilement. S’il s’agit de racines plus grosses et plus profondes, vous devez les déterrer avant de passer la motobineuse. Vous risquez davantage d’endommager votre cultivateur si vous ne le faites pas.

Quelle est la différence entre une motobineuse et un cultivateur ?

Trois noms peuvent être utilisés pour ces machines : motobineuse, cultivateur et motoculteur. « Cultivateur » est un terme générique qui peut désigner à la fois les motobineuses et les motoculteurs. La question devrait donc porter sur la différence entre les deux. Les motoculteurs sont plus petits et moins puissants, et ils sont dépourvus de roues. Ce sont les lames rotatives qui le font avancer. En revanche, les motobineuses sont des outils plus puissants et plus résistants, et elles sont équipées de roues.

Puis-je utiliser une motobineuse sur l’herbe ?

Oui, vous pouvez le faire. Mais les résultats seront pires que ceux que vous auriez obtenus si vous l’aviez enlevée. Vous allez répandre les mauvaises herbes sur votre terrain et le cultivateur aura du mal à les traverser. S’il s’agit d’une pelouse, vous devez certainement commencer par l’enlever.

La motobineuse tue-t-elle les vers ?

Il y a une chance que la motobineuse en tue quelques-uns. Mais il faut aussi tenir compte du fait que les lames de la motobineuse sont assez écartées, il est donc peu probable qu’un ver se retrouve juste en dessous.

Puis-je utiliser la motobineuse sous la pluie ?

Oui, vous pouvez utiliser la motobineuse sous la pluie si le sol est encore assez sec. Le problème est que le sol fraîchement labouré absorbe l’eau très rapidement. Il est donc préférable d’attendre que la pluie s’arrête, puis d’attendre encore un peu que le sol sèche un peu avant de terminer le travail.

Puis-je utiliser une motobineuse sur un sol pierreux ?

Vous pouvez, mais faites attention à ce que votre motobineuse ne renvoie pas de pierres. Assurez-vous de travailler en toute sécurité. Une bonne chose à faire est de creuser un peu le sol avant de passer la motobineuse pour enlever les plus grosses pierres.

Dois-je utiliser une motobineuse dans mon lotissement ?

Oui, vous devriez. Il suffit d’enlever d’abord les mauvaises herbes pour éviter de les répandre sur toute la parcelle. Si le sol est trop dur et que votre cultivateur n’arrive pas à le briser, creusez-le d’abord un peu. Essayez de briser la surface pour faciliter le travail des lames.

Réflexions finales

Après avoir lu cet article, vous devriez avoir une idée plus claire de la façon d’utiliser un cultivateur. Le plus important est d’opérer en toute sécurité, et de laisser l’outil faire son travail sans appliquer trop de force sur lui. Il faudra plusieurs passages pour atteindre la qualité appropriée du sol, mais il faut s’y tenir. N’oubliez pas de préparer correctement le sol avant de le fraiser à la motobineuse.

Si vous gardez ces quelques points à l’esprit, votre travail sera beaucoup plus facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.