Comment faire et allumer un feu dans votre cheminée ?

Comment faire et allumer un feu dans votre cheminée ?

Au début, cela peut sembler être une entreprise infaillible : Vous mettez du bois dans la cheminée, vous allumez une allumette, puis vous vous asseyez et vous regardez brûler. N’est-ce pas ? Eh bien, oui et non. Avec du bois de chauffage bien sec, une boîte d’allumettes et une poignée de bois d’allumage, vous pouvez faire un bon bout de chemin en ne comptant que sur vos essais et vos erreurs. Mais si vous faites souvent des feux et que vous en avez assez de devoir constamment taper sur les bûches, ou si vous vous souciez de la quantité de chaleur que le feu dégage, il est très utile de maîtriser la meilleure façon d’allumer un feu de cheminée.

Sécurité et entretien du foyer

Avant de se réunir autour du feu pour passer une soirée douillette, les propriétaires doivent s’assurer que leur foyer est prêt à accueillir les flammes en toute sécurité. Faites un effort concerté pour ne pas oublier d’exécuter certaines mesures de sécurité de base chaque année, ou plus souvent si le foyer est utilisé fréquemment.

Le nettoyage est particulièrement important : réduisez les cendres au minimum en les éliminant régulièrement pendant la saison froide et assurez-vous que la cheminée est exempte d’accumulation et de nids d’oiseaux en prévoyant une inspection annuelle.

Sécurité et entretien du foyer

Comment allumer un feu dans une cheminée

Au moment d’aller vous coucher, prenez l’habitude d’éteindre votre feu, plutôt que de le laisser mourir tout seul. Commencez par étaler toutes les braises puis, à l’aide de vos outils de cheminée, enduisez les braises de cendres. Appliquez une fine couche de bicarbonate de soude sur la cendre et les braises et attendez que les braises refroidissent. Si vous voulez aller plus loin, mettez les cendres et les braises mortes dans un récipient résistant au feu et sortez le récipient avant d’aller vous coucher.

  • Assurez-vous que votre cheminée a été inspectée et nettoyée par un professionnel. Au fil du temps, la créosote s’accumule dans le conduit, ce qui le rend vulnérable aux feux de cheminée.
  • Avant d’introduire une flamme dans l’équation, n’oubliez pas d’ouvrir le registre afin que la fumée du foyer n’envahisse pas votre salon. Si votre cheminée n’est pas équipée d’une grille, ajoutez-en une par sécurité et pour favoriser le flux d’air nécessaire à la combustion.

Une fois que vous avez préparé l’âtre et la cheminée, procédez à l’une de ces deux méthodes pour faire un feu dans une cheminée. En appliquant correctement l’une ou l’autre de ces stratégies, vous devriez obtenir un feu qui non seulement génère une quantité confortable de chaleur, mais qui brûle aussi bien tout seul.

Comment allumer un feu : la méthode de la cabane en rondins

La méthode de la cabine à bûches est l’une des méthodes les plus couramment utilisées pour allumer un feu dans une cheminée. Elle permet d’obtenir un feu soigné et équilibré qui ne nécessite qu’un entretien minimal au fil de la soirée. C’est aussi facile que de ressortir vos talents de constructeur de bûches Lincoln de l’époque : Il suffit de construire une « structure » en utilisant des morceaux de bois de chauffage placés perpendiculairement. Allumez du bois d’allumage placé au milieu et vous obtiendrez un feu chaud et confortable !

ÉTAPE 1 : Placez deux fines bûches sans écorce parallèlement à l’arrière du foyer, à environ 15 cm l’une de l’autre.

ÉTAPE 2 : Entassez du bois d’allumage (journaux, brindilles ou les deux) entre les deux bûches placées à l’étape précédente.

ÉTAPE 3 : Placez deux autres bûches perpendiculairement aux deux premières. Vous devriez vous retrouver avec une structure primitive de type cabane en rondins de deux rondins de haut.

ÉTAPE 4 : Si vous le souhaitez, ajoutez une autre couche, en plaçant les rondins dans la même direction que la première paire. La pile ne devrait pas occuper plus de la moitié de la hauteur de votre foyer.

ÉTAPE 5 : Enfin, allumez le bois d’allumage dans la cheminée.

Comment allumer un feu : la méthode de la cabane en rondins

Une variation de la méthode de la cabane en rondins

En 1978, Mother Earth News a présenté une variante de la  » méthode de la cabane en rondins « , modifiée pour obtenir une production de chaleur maximale.

ÉTAPE 1 : commencez par placer le bois d’allumage au milieu.

ÉTAPE 2 : Ensuite, faites courir deux morceaux de bois parallèlement aux côtés de la chambre de combustion. Les extrémités des deux bûches doivent toucher l’arrière de la chambre de combustion.

ÉTAPE 3 : maintenant, comme dans la méthode traditionnelle de la cabane en rondins, posez deux autres bûches perpendiculaires aux deux existantes. Il est important que la bûche perpendiculaire arrière touche l’arrière du foyer. L’autre bûche perpendiculaire doit être très proche (et non pas à 15 cm, comme dans la première version de la cabane en rondins).

ÉTAPE 4 : Enfin, allumez le bois d’allumage et profitez d’un meilleur souffle de chaleur de votre feu d’hiver.

Comment allumer un feu : la méthode du haut vers le bas

Le bois d’allumage étant placé sur le dessus de la pile de bois, plutôt qu’en bas, la méthode « top-down » peut sembler un peu étrange, mais elle fonctionne. En brûlant, le petit bois du haut laisse tomber des braises dans la pile de grosses bûches et les enflamme.

Cette méthode de construction du feu produit moins de fumée. Avec les flammes plus chaudes en haut, près du conduit de fumée, ce dernier se réchauffe plus rapidement, ce qui fait que la fumée s’échappe plus vite de votre feu.

ÉTAPE 1 : Groupez le bois par taille relative : grand, moyen et petit.

ÉTAPE 2 : Alignez vos plus grosses bûches sur la grille du foyer.

ÉTAPE 3 : Posez une rangée de bûches plus petites sur les bûches que vous avez disposées à l’étape précédente. (Celles-ci doivent être placées perpendiculairement à la couche du dessous).

ÉTAPE 4 : Ajoutez une autre couche

ÉTAPE 5 : Utilisez votre bois d’allumage pour former la dernière couche supérieure. Veillez à ce que la pile n’occupe pas plus de la moitié de la hauteur de votre foyer.

ÉTAPE 6 : Allumez le feu par le haut, et profitez de flammes sans souci toute la nuit.

Lorsque le petit bois du dessus commence à brûler, des braises chaudes descendent et enflamment progressivement les grosses bûches du dessous.

Comment allumer un feu : la méthode du haut vers le bas

Les meilleurs et les pires combustibles pour votre feu

Le meilleur combustible pour votre cheminée est le bois dur bien séché, comme le chêne ou le bouleau. Le bois dur brûle plus longtemps et produit moins de fumée que les bois tendres issus de conifères comme le pin, le sapin ou l’épicéa. Vous serez déçu si vous essayez de brûler du bois vert ou humide, non séché. Vous serez déçu si vous essayez de faire brûler du bois vert, humide ou non séché, car vous ne serez récompensé que par de la fumée et une absence de flamme.

Évitez également d’utiliser du charbon de bois dans votre cheminée, et ne soyez pas tenté de mettre le feu avec de l’essence ou de l’huile à briquet : Les fumées seront terribles ! Le papier crée beaucoup de cendres et de risques d’incendie (en dehors de la cheminée), alors évitez-le aussi.

Fabriquées à partir de sciure de bois compressée, de matériaux recyclés comme des coquilles de noix moulues et de cire végétale, les bûches commerciales peuvent être brûlées sans danger dans votre foyer.

Dernières réflexions

La méthode descendante pour allumer un feu est généralement considérée comme supérieure à l’approche de la cabine à bûches. En effet, la disposition en pyramide crée un courant d’air plus fort, qui alimente le feu en oxygène et lui permet de brûler plus longtemps. De plus, le consensus semble être que la méthode du haut vers le bas produit plus de chaleur que la méthode de la cabane en rondins. Le Chimney Safety Institute of America recommande également la méthode du haut vers le bas parce qu’elle prépare les plus gros morceaux de bois (au bas de la pile) pour la combustion, ce qui permet une combustion plus propre et moins de fumée qu’un feu de style cabane en rondins allumé par le bas.

En fin de compte, la meilleure façon de faire un feu dans votre cheminée sera celle qui vous convient le mieux. Pourquoi ne pas essayer les deux méthodes et décider par vous-même laquelle vous préférez ?

FAQ sur la manière de faire un feu dans une cheminée

Vous êtes prêt à remplir votre maison d’une lueur chaleureuse, mais vous avez encore quelques questions sur la façon de faire un feu dans une cheminée ? Poursuivez votre lecture afin de mieux comprendre comment faire rugir le feu dans votre foyer.

FAQ sur la manière de faire un feu dans une cheminée

Q. Pourquoi ne puis-je pas allumer un feu dans ma cheminée ?

Si vous n’arrivez pas à allumer un feu dans votre cheminée, vérifiez d’abord si le registre de la cheminée est ouvert. S’il est ouvert, pensez à la dernière fois que vous avez fait nettoyer votre cheminée par un professionnel. Si cela fait longtemps, le conduit de fumée pourrait être obstrué. Un autre coupable possible est un bois mal séché.

Q. Pourquoi mon bois ne brûle-t-il pas dans la cheminée ?

Le bois « vert » ou non assaisonné est souvent le coupable dans cette situation. Le bois a besoin de temps pour sécher avant de bien brûler.

Q. Comment savoir si le registre de votre cheminée est ouvert ou fermé ?

Avant d’allumer un feu, vous pouvez simplement passer votre main dans le conduit de cheminée. Si vous sentez un courant d’air, votre registre est ouvert. Vous pouvez également passer votre tête dans le foyer, regarder en l’air et chercher la lumière du jour.

Q. Quand dois-je fermer le registre de ma cheminée ?

Attendez que toutes les braises de votre feu soient éteintes, puis fermez le registre. Gardez-le fermé lorsque la cheminée n’est pas utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.