Tous les pilotes de F1 auront des caméras de casque d’ici 2023

Tous les pilotes de F1 auront des caméras de casque d’ici 2023

Le 26 avril, la Commission de Formule 1 de la FIA s’est réunie à Londres pour une réunion présidée par le président du MIA, Mohammed Ben Sulayem. En plus de discuter des courses de sprint, des changements dans l’allocation des pneus et de l’évolution des unités de puissance de la Formule 1 dans une ère de conscience environnementale, la Commission a fait une annonce importante concernant les caméras de casque. Le règlement technique pour 2023 sera modifié pour rendre obligatoire l’utilisation de caméras sur les casques pour tous les pilotes. Ces caméras donneront aux fans et aux équipes l’accès aux meilleures vues possibles pour les futures courses, garantissant que toute l’action sera couverte sous tous les angles.

Exploiter la technologie

Les caméras de casque ont été utilisées pour la première fois lors des courses d’entraînement en 2021 et ont fait sensation en ligne avec leur introduction dans les courses en direct en 2022. Les caméras actuelles approuvées par la FIA ont un diamètre de 8 mm et ne pèsent que 2,5 grammes, ce qui leur permet de se loger facilement dans la mousse du casque du pilote. Pour l’instant, les caméras approuvées par la FIA ne fonctionnent qu’avec les casques Bell, ce qui signifie que les caméras de casque de 2022 seront limitées à quelques équipes. On s’attend à ce que la FIA approuve d’autres caméras pour la saison 2023 afin de contribuer au nouveau mandat des caméras. En plus de placer ces minuscules caméras sur les casques des pilotes, les équipes sont enthousiastes à l’idée d’explorer d’autres emplacements de montage, notamment sur les espaces pour les pieds, dans les rétroviseurs et sur les feux arrière. Grâce à l’incroyable légèreté de ces caméras, les équipes peuvent installer jusqu’à 180 points de vue supplémentaires sur leur voiture tout en ajoutant moins d’un kilo de poids.

Un sentiment d’excitation

les caméras pour casque de 2022 sont montées au niveau des yeux du conducteur, ce qui offre aux spectateurs une expérience incroyablement authentique qui donne une immense sensation de vitesse et de chaos. Jusqu’à présent, les nouvelles caméras de casque ont été incroyablement populaires parmi les amateurs de F1. De nombreux fans ont commenté le manque de visibilité des pilotes et la nature cahoteuse de la course. Les producteurs de F1 ont essayé de présenter les courses de F1 par le biais de caméras embarquées pendant des années avec des solutions comme les caméras sur le nez, mais l’ajout d’une vue du cockpit et le suivi par la caméra du mouvement de la tête des pilotes contribuent à rendre les caméras de casque beaucoup plus excitantes et immersives. Les caméras qui ne sont pas montées sur la voiture peinent à transmettre l’intensité du nouveau phénomène proposé, une oscillation verticale par effet de sol qui fait des étincelles chez les fans de F1 du monde entier. Désormais, vous pourrez observer la vue depuis l’intérieur du cockpit et comprendre exactement ce que le pilote doit affronter pour que vous puissiez cocher une case.

La voie à suivre

Alors que les caméras montées sur drone ont révolutionné la façon dont nous voyons des sports comme le ski et le rallye, les organisateurs de la F1 hésitent à introduire davantage de drones dans les épreuves de F1. Les vitesses incroyables des voitures rendent les prises de vue en mouvement difficiles, tandis que les virages serrés et les petits tracés font des dysfonctionnements des drones un danger potentiel qui pourrait très facilement devenir mortel. Au lieu de cela, la FIA semble se contenter de révolutionner l’expérience de visionnage de la F1 en tirant parti des progrès de la miniaturisation, en nous donnant des caméras petites et légères qui peuvent diffuser des points de vue de partout dans la voiture aux équipes et aux producteurs. Les caméras actuelles de 8 mm et 2,5 grammes ne sont pas parfaites en termes de qualité, mais elles ont déjà complètement changé la façon dont de nombreux fans regardent ce sport.

Si la FIA approuve d’autres modèles de caméras en 2023 et que la technologie progresse encore, nous verrons probablement de meilleures caméras, des images en haute définition et une expérience encore meilleure pour ceux d’entre nous qui regardent à la maison. Avec des retransmissions en haute définition et des caméras sur les casques de chaque voiture, les courses de 2023 nous offriront probablement la meilleure expérience visuelle qui soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.